VEILLÉES D’ARMES MORTIFÈRES DES SECONDS COUTEAUX À LA CONQUÊTE DE SÉKOUTOURÉYAH  SUR FOND DE MALADIES INCURABLES DU PARRAIN.

30 juin 2020 -  VEILLÉES D’ARMES MORTIFÈRES DES SECONDS COUTEAUX À LA CONQUÊTE DE SÉKOUTOURÉYAH  SUR FOND DE MALADIES INCURABLES DU PARRAIN.

L’histoire aussi a ses criminels et ses acteurs sont souvent les pires. L’horreur et la bar...

VEILLÉES D’ARMES MORTIFÈRES DES SECONDS COUTEAUX À LA CONQUÊTE DE SÉKOUTOURÉYAH  SUR FOND DE MALADIES INCURABLES DU PARRAIN.
 VEILLÉES D’ARMES MORTIFÈRES DES SECONDS COUTEAUX À LA CONQUÊTE DE SÉKOUTOURÉYAH  SUR FOND DE MALADIES INCURABLES DU PARRAIN.

L’histoire aussi a ses criminels et ses acteurs sont souvent les pires. L’horreur et la barbarie qui dominent actuellement en Guinée sont l’œuvre des différents clans monstrueux gravitant autour de la galaxie CONDÉ, déterminés à briser notre pays en tant que NATION par leur politique ETHNO-STRATÉGIQUE. Objectif recherché, pérenniser leurs immenses captations financières et immobilières, quitte à décimer tous les guinéens, et les substituer par les CHINOIS. Ce qu’ils ont déjà entrepris dans toutes les régions minières notamment en Basse-Guinée plus précisément à BOKÉ, et en Guinée-Forestière.
Pour le succès de leur plan diabolique, rien n’est laissé au hasard. Ils misent tous sur la mort naturelle de leur parrain pour s’emparer du pouvoir laissé vacant. D’où leur intérêt FUNESTE pour son état de santé.
ALPHA CONDÉ, CE MALADE QUI NOUS GOUVERNE N’EST PLUS QU’UNE VÉRITABLE LOQUE HUMAINE TOUT COMME L’ÉTAIT LEONID BREJNEV À LA FIN DE SA VIE.
Les différentes pathologies qui l’assaillent sont un secret de polichinelle. Mais depuis son confinement à Kaloum à cause de la pandémie du coronavirus, son état de santé se détériore inexorablement de jour en jour. Mais les spécialistes de la désinformation des différents clans planqués à SÉKOUTOUREYAH n’en ont cure. Ils racontent que leur parrain se porte comme un charme et enterrera tous ceux qui souhaitent sa mort. Alors que la réalité est tout autre. Car, Alpha Condé n’est plus qu’une loque humaine à leur merci.
D’APRÈS LES INFORMATIONS QUI ME PARVIENNENT, CHAQUE CLAN A DÉJÀ SON DIAGNOSTIC. IL S’AGIRAIT D’UN CANCER DE LA PROSTATE, DE LA MALADIE D’ALZHEIMER,  DE L’ÉPILEPSIE  ET D’UNE CIRRHOSE DU FOIE GREFFÉS A UNE DÉFAILLANCE DE SA PROTHÈSE DE LA HANCHE SUR FOND DE PARANOÏA. C’est selon.
À chacune de ses pertes de connaissance devenues récurrentes, c’est le branle-bas de combat dans les différents État-major des seconds couteaux. Alors, chaque clan se réunit  en catimini pour affuter ses armes dans l’espoir de capter le pouvoir au cas où  le vieux leader MAXIMO passerait l’arme à gauche. Belle bataille en perspective entre les deux « amis» DIANÉ ET DAMARO.
PASSONS DONC EN REVUE CES PRINCIPAUX CLANS ANTAGONISTES ETHNICISTES GRAVITANT AUTOUR DE LA GALAXIE CONDÉ QUI ABÎMENT NOTRE PAYS PAR LEUR JEU MACHIAVÉLIQUE.
1°- LE CLAN MOHAMED DIANÉ LE CHANTRE DE L’ETHNO-STRATÉGIE MONSTRE ZÉLÉ DE LA DÉPORTATION : Ministre d’État chargé des Affaires Présidentielles et de la Défense. Il est surtout le parrain du racket organisé, par la mise sous coupe réglée de l’administration et de toutes les régies financières. Il dit à qui veut l’entendre, qu’après Alpha Condé si ce n’est pas lui, alors LE CHAOS.
Pour y parvenir il compte s’appuyer sur le CHEF D’ÉTAT MAJOR GÉNÉRAL DES ARMÉES LE GÉNÉRAL NAMORY TRAORÉ, SON FRÈRE LE CHEF D’ÉTAT MAJOR DE L’ARMÉE DE TERRE LE GÉNÉRAL DE BRIGADE MOHAMED DIANÉ QUI SONT ÉPAULÉS  PAR  MADIFING DIANÉ ANCIEN BOURREAU DU CAMP BOIRO, ET LE TERRIBLE BOUREIMA CONDÉ ANCIEN BOURREAU DU RPG ET ACTUEL MINISTRE DE L’ADMINISTRATION DU TERRITOIRE. Il EST EN PLUS ASSISTÉ FINANCIÈREMENT PAR LE MINISTRE DES MINES ABDOULAYE MAGASSOUBA ET DE TOUMANI SANGARÉ LE PATRON DE LA DOUANE.
Ce clan propage souvent l’information selon laquelle leur leader souffrirait de la maladie d’ALHZEIMER. Cette affection neurovégétative qui est caractérisée cliniquement par des pertes de mémoire (AMNÉSIE), associées à des troubles discrets de l’orientation dans le temps ou dans l’espace (AGNOSIE) peut évoluer jusqu’à une démence complète. À cela s’ajoute des troubles du langage (APHASIE), et une maladresse gestuelle accompagnée de la perte des sensations d’où la difficulté à accomplir des tâches complexes nécessitant un plan d’organisation (APRAXIE). À ce stade l’état grabataire est inévitable à terme.
En outre, le malade d’ALZHEIMER rit pour des choses que les autres ne trouvent pas drôle, il a un sens de l’humour puéril ou rit sottement. Il a des idées délirantes se croyant en danger ou que les autres ont l’intention de lui faire du mal. N’est ce pas de LA PARANOÏA ?
Les troubles du langage (APHASIE) observés chez M. Alpha Condé en plus de ses  déclarations et comportements sont d’une telle incohérence qu’on est plus en droit de se demander si la maladie d’ALHZEIMER dont affirme ce groupe est  une réalité. Mais, je laisse le soin à chaque Guinéen de juger. Même  les médicaments existant ne font que ralentir l’évolution des signes de démence et maintiennent seulement un certain degré d’autonomie, mais ne guérissent  pas le patient.
2°–LE CLAN DAMARO CAMARA LE STRATÈGE DE L’HORREUR PAR LA TERREUR : Le tout nouveau Président de l’Assemblée ethnique n’est pas en reste. Ce conspirateur-né n’est pas un inconnu en Guinée. Il dit à qui veut l’entendre qu’après son mentor c’est lui qui posera son balluchon à Sékoutoureyah quitte à régner sur des cimetières. Il s’y prépare aussi comme son « ami » DIANÉ. Son ARMADA est constituée de ses parents KONIAS DONT LES CHEFS REBELLES DU RUF QUI ENSANGLANTÈRENT LE LIBÉRIA ET LA SIERRA LEONE APPUYÉS DANS LEUR SALE BESOGNE LE GÉNÉRAL BAFOUÉ CAMARA, LE COLONEL ABOUBACAR  FAMBOU CAMARA, LE COLONEL  BALLA  SAMOURA, LE COMMANDANT DOUMBOUYA  CHEF DES FORCES SPECIALES  QUI NE SONT EN RÉALITÉ QU’UN CONGLOMÉRAT DE MERCENAIRES ORIGINAIRES DU SOUDAN, DE L’ANGOLA ET DU BURKINA, LE COLONEL TIÉGBORO CAMARA , ET ENFIN ALBERT DAMANTANG  CAMARA LE TOUT PUISSANT MINISTRE DE LA SÉCURITÉ.
POUR NE PAS ÊTRE EN RESTE, CE CLAN AFFIRME QUE  M. ALPHA CONDÉ SOUFFRIRAIT DE CRISE D’ÉPILEPSIE. La crise d’épilepsie se définit par l’ensemble des manifestations résultant d’une décharge électrique excessive des cellules cérébrales appelées neurones. Une crise convulsive se déroule en trois temps : elle débute par une perte de connaissance et une chute. Puis, le corps est pris de convulsions et s’agite de façon saccadée. Lorsque les crises surviennent spontanément à plusieurs reprises, on parle de maladie épileptique. Lorsque les crises se répètent sans interruption, on parle d’un ÉTAT DE MAL ÉPILEPTIQUE. Il s’agit d’une urgence médicale qui nécessite une prise en charge immédiate. Cette affirmation à mon avis est loin d’être plausible car ne repose sur rien.
3°-TROISIÈME ET DERNIER CLAN CELUI DES REDOUTABLES PRÉBENDIERS DONT LES PROTOTYPES SONT TIBOU KAMARA ET BAÏDY ARIBOT. Pris entre deux feux, les individus véreux composant ce groupe cherchent désespérément à exister. CES GIROUETTES POLITIQUES sans conviction aucune, ni dignité sont des opportunistes-nés  prêts à sacrifier père, mère, femmes et enfants pour être dans les bonnes grâces des prochains maîtres du pays. Ces personnages interlopes vivant tous de trafic d’influence sont tout aussi dangereux et nuisibles que les brigands des deux autres clans. On peut citer pêle-mêle : KASSORY FOFANA, KIRIDY BANGOURA, ABOUBACAR SYLLA, MOUCTAR DIALLO, PAPA KOLY KOUROUMA,  ALHOUSSENY  MAKANÉRA KAKÉ, LE Pr ZÉGBÉLÉMOU TOGBA, BAÏDY ARIBOT, MALICK SANKON, MAMADOU TARAN DIALLO, etc. Liste non exhaustive.
Ce clan propage l’information selon laquelle leur BOSS souffrirait d’un CANCER DE LA PROSTATE responsable de son incontinence urinaire et fécale, mais aussi d’une CIRRHOSE DU FOIE due à son addiction à l’alcool. Dans ce clan ce sont les intimes du vieux leader tels que BAÏDY ARIBOT LE POINTEUR DE NUIT À SÉKOUTOURÉYAH et TIBOU KAMARA l’intime parmi les intimes qui connaissent très bien l’AUTRE ALPHA CONDÉ, LE VRAI, LE NOCTAMBULE PERVERS NARCISSIQUE plus que sa femme, qui colportent une telle nouvelle.
APRÈS CE TOUR D’HORIZON DES DIFFÉRENTES PATHOLOGIES QUI MINENT M. ALPHA CONDÉ ON PEUT DIRE QU’Il N’EST PLUS QU’UNE VÉRITABLE PHARMACIE AMBULANTE COMME L’ÉTAIT HITLER À LA FIN DE SA VIE.
Que ça soit l’épilepsie, la maladie d’Alzheimer, le cancer de la prostate, la cirrhose du foie ou toute autre affection, l’observation d’un traitement régulier, souvent de longue durée, doit s’accompagner de quelques précautions de bon sens :

1°- ÉVITER L’ALCOOL à cause de l’effet ANTABUSE que peut provoquer une absorption massive d’alcool et de médicaments. Or, c’est connu le leader historique est addict à l’alcool.


2°- ÉVITER LES SITUATIONS STRESSANTES: Pris dans l’engrenage de sa politique de terreur infligée aux guinéens en vue de s’octroyer un pouvoir à vie, le sieur CONDÉ a créée lui-même les situations anxiogènes, et déprimantes dans lesquelles il vit présentement, parce qu’il ne s’attendait pas à une farouche résistance des guinéens face à sa horde de mercenaires étrangers payés rubis sur ongle pour massacrer les guinéens qui en ont connu d’autres.


3°- ÉVITER LE MANQUE DE SOMMEIL: Très affaibli par ses multiples pathologies, et encerclé de toutes parts par les hommes de main de ses « amis» Diané et Damaro ALPHA CONDÉ ne dort plus que d’une seule oreille parce qu’il sait que la moindre défaillance peut lui être fatale.

THIOGO THIOGO UN TROISIÈME MANDAT POUR UN POUVOIR À VIE, LES GUINÉENS DISENT EN CHŒUR : AMOULANFÉ, LATÖTAKÖ, ATÉBÈN, HOPAPÈLI. Car ils savent maintenant qu’en s’installant à SÉKOUTOURÉYAH en 2010, et même bien avant, le leader historique sans historicité au comportement AMORAL, qui n’a jamais éprouvé le moindre frisson pour tromper les Guinéens par d’éternels mensonges avait trois objectifs à savoir : s’enrichir, casser la nation guinéenne et mourir au pouvoir comme ses prédécesseurs quitte à provoquer le CHAOS.
Donc l’aspiration profonde de l’immense majorité des guinéens aujourd’hui, c’est incontestablement de se débarrasser de M. Alpha Condé et de ses différents clans mafieux ethnicistes. Certains le disent et l’écrivent, d’autres privés de tous moyens d’expressions n’en pensent pas moins.
L’objectif est donc partagé, et l’adversaire, une minorité prédatrice parfaitement identifiée. Le combat engagé depuis un certain temps, contre cette frange qui abime notre patrie depuis des lustres, doit aboutir à son éradication. Il ne faut donc pas laisser Alpha Condé mourir de sa belle mort [que je ne souhaite pas] parce qu’il est utopique de croire, que sa mort peut régler les problèmes de la Guinée. Il faut l’arrêter pour le juger avec ses complices pour mettre un terme à l’IMPUNITÉ QUI GANGRÈNE notre pays depuis 1958.Ce qui passe par une VRAIE JUSTICE. Autrement ça sera un éternel recommencement.
Pour contrecarrer leur dessein machiavélique et, empêcher l’implosion de notre pays dont les conséquences seront imprévisibles, il nous faut mettre hors d’état de nuire ces FRIPOUILLES au pouvoir autiste et aveugle, qui sont persuadées que Dieu leur a donné notre pays et, qu’ils peuvent donc en faire ce qu’ils veulent, en massacrant les guinéens à leur guise dans la plus parfaite impunité. NOUS NE POUVONS DONC FAIRE L’ÉCONOMIE D’UNE INSURRECTION GÉNÉRALISÉE POUR : -« CHASSER ALPHA CONDÉ AUTREMENT NOUS PÉRIRONS TOUS. » Dixit TIBOU KAMARA ACTUEL  MINISTRE D’ÉTAT DU SIEUR CONDÉ.



 

Dr. Abdoul BALDÉ (France)

Retrouver cet article sur LeGuepard

Par DMN Diallo




Dernières actualités

Fermer la recherche