LETTRE  N°15 aux Patriotes en uniforme : Hommes de rang, Caporaux, Sous-officiers et Officiers (Sous-lieutenants, Lieutenants, Capitaines, Commandants….)  Par Mamadou Billo Sy Savané

19 février 2021 - LETTRE  N°15 aux Patriotes en uniforme : Hommes de rang, Caporaux, Sous-officiers et Officiers (Sous-lieutenants, Lieutenants, Capitaines, Commandants….)  Par Mamadou Billo Sy Savané

Me voilà encore revenu vers vous.  ...

LETTRE  N°15 aux Patriotes en uniforme : Hommes de rang, Caporaux, Sous-officiers et Officiers (Sous-lieutenants, Lieutenants, Capitaines, Commandants….)   Par Mamadou Billo Sy Savané Mamadou N'Dalaba Diallo
LETTRE  N°15 aux Patriotes en uniforme : Hommes de rang, Caporaux, Sous-officiers et Officiers (Sous-lieutenants, Lieutenants, Capitaines, Commandants….)  Par Mamadou Billo Sy Savané

Me voilà encore revenu vers vous.  Je persévère à vous solliciter.  Je continuerais de le faire.  Car  notre PATRIE commune est en voie d’être offerte morceau par morceau, par  Alpha  CONDÉ, et ses clans ethno-régionalistes,  d’ailleurs tous IDENTIFIÉS  à  des rapaces miniers, fonciers et immobiliers, locaux et étrangers africains, et extra-africains.   De  ce  fait, vous avez  le DEVOIR  moral, et l’Obligation constitutionnelle  de rétablir l’Ordre Constitutionnel LÉGAL  aboli par  le président prétendument « élu ».  C’est un USURPATEUR;  une usurpation par la violence  militaro-ethnique et  une CORRUPTION  dont l’ampleur est inimaginable.   Pour cela,  la  Cour Constitutionnelle a d’abord été purgée  par un PUTSCH, de  son président ÉLU, Kèlèfa  SALL dont l’hostilité à toute falsification constitutionnelle était de notoriété publique.  Il s’en est suivi un autre texte dit constitutionnel, soumis à un supposé « référendum ».   Alpha  CONDÉ, Amadou Damaro  CAMARA et  Mohamed  DIANÉ, et leurs clans proclameront  leur « constitution » adoptée par référendum. Problème: le TEXTE soumis  au référendum et « voté », n’est pas le Texte promulgué et publié au Journal Officiel.   Il n’y a  donc pas de CONSTITUTION, ni d’Assemblée Nationale.  Les désirs personnels privés des clans ethno-régionalistes ne peuvent en aucune  manière, se substituer  au TEXTE  FONDAMENTAL  accepté et approuvé par le pays tout entier, la CONSTITUTION du 7 Mai 2010.
 JEUNES Patriotes en uniforme : Vous ne devez allégeance et fidélité  qu’au peuple dont vous êtes issus et les INSTITUTIONS fondamentales dont il s’est doté, et d’abord  à sa CONSTITUTION.  C’est la Constitution qui vous oblige à une obéissance et à une  allégeance au Président.  Dès l’instant  où  lui-même  rompt ce pacte,  comme Alpha CONDÉ vient de le faire,  tous les PATRIOTES, militaires et civils, sont libérés de toutes les obligations à son endroit, et à l’endroit  de tous ceux qui tiennent leur fonction de lui.  Et il vous revient à vous PATRIOTES en uniforme, de Rétablir l’Ordre Constitutionnel LÉGAL. Si vous ne le faites pas, le plus tôt serait le mieux,  l’INSURRECTION  généralisée serait inévitable.   Un dialogue, ou un consensus recherchés dans une situation ANTICONSTITUTIONNELLE comme c’est le cas, n’ont aucun sens. Ceux et celles qui s’y prêtent,  ils sont nombreux, sont juste des nécessiteux  qui pensent pouvoir profiter d’une opportunité pour remplir leurs comptes bancaires. Réfléchissez-y.
La mauvaise  interminable comédie que Monsieur Alpha CONDÉ et  le clan des REVENANTS jouent à Conakry, contre notre pays, prêterait à sourire par son caractère vulgaire, grotesque  et dérisoire, si le destin de tout un peuple,  n’était pas en jeu.  Ce gouvernement de REVENANTS, puisque ce sont tous des revenants,  vend et revend ici et là  notre pays, morceau par morceau, à ses « amis » , comme  s’il s’agissait de leur  propre patrimoine personnel privé.  Les ressources publiques guinéennes sont détournées  par Alpha CONDÉ en personne, au profit du BURKINA, sa PATRIE, et de certains de ses amis au NIGER. Pendant ce temps,  nos concitoyens n’ont pas accès  aux services publics élémentaires les plus courants, électricité domestique, eau courante, soins  hospitaliers banals, voies de communication, même sous forme de pistes rurales aménagées…. En clair, les Guinéens  meurent de COVID-19 et de fièvre à Ébola, faute  de vaccin et d’autres médicaments,  tandis que Alpha CONDÉ financent des guerres au BURKINA, et des campagnes électorales au NIGER avec leur argent.  Réfléchissez-y.

Jeunes PATRIOTES  en uniforme, de tout grade:

Comme moi, ou peut-être plus que moi,  vous savez que depuis 2012, nous avons perdu le contrôle  d’une partie de notre pays. Tous les Guinéens, sans exception doivent comprendre   qu’au moment où ces lignes paraissent, deux ou trois pays désireux  d’être des superpuissances en Afrique et ailleurs, sont déjà « propriétaires » pour au moins une quarantaine d’années, de la  Basse-Guinée minière.  Alpha CONDÉ et ses clans ethno-régionalistes  leur ont cédé  cette partie  de notre pays.  Les Natifs-Autochtones de la Basse-Guinée, les SOUSSOU et apparentés,  sont devenus des citoyens flottants, sans terre sur leur propre TERRE qui est pourtant leur terre ancestrale. En clair, le KANINYA,  Le TABOUNSOU, le  SOUMBOUYA,  KALOMI, ARAPONKA et le KAKANDÉ, sont purgés des Natifs-Autochtones qui sont là depuis toujours. Ils sont méprisés, infériorisés à tel point que  les clans ethno-régionalistes, notamment Amadou Damaro  CAMARA, Bafoé  CAMARA, Damantang CAMARA, Fabou CAMARA…. les appellent les « BATRADÉNS ».  Pour ceux et celles qui ne comprennent pas Malinké « BATRADÉNS » signifie  vaurien, inutile, vide.  Dire ou écrire cela,  n’est en rien ethniste. Les Soussou et  les FORESTIERS (ressortissants de la Guinée forestière) sont méprisés, infériorisés, et parfois spoliés. Il faut nommer  la réalité pour ce qu’elle est.  L’injustice et le mépris non nommés,  rabaissent  deux fois  ceux qui en sont victimes, puisqu’on les fait alors passer  pour les imposteurs  de leur douleur intime  réelle. Toutefois,  ce serait une erreur doublée d’une injustice, s’il venait à certains l’idée  de mettre les Malinké en cause, parce que quatre ou cinq familles et alliés originaires de la Haute-Guinée commettent des exactions contre nos autres compatriotes.  Je répète, j’insiste  que nos concitoyens de la Haute-Guinée ne sont pas mieux lotis matériellement, ni mieux traités politiquement.  Ils désapprouvent  ces clans ethno-régionalistes. Ils sont aussi miséreux que  les ressortissants d’autres régions de notre pays. A vrai dire, ce qu’il nous faut, c’est mettre la main sur Alpha CONDÉ et ses soutiens locaux, ou se débarrasser d’eux de toutes les façons possibles.  Après,  comme nos  prédécesseurs, nous pouvons nous rassembler, et décider  en toute autonomie  de ce que nous souhaitons faire de notre pays.
 
Jeunes Patriotes en uniforme: Hommes de rang, caporaux, Sous-officiers et Officiers (Sous-lieutenants, Lieutenants, Capitaines, Commandants….)
 
La  Guinée est au bord du précipice.  Alpha CONDÉ n’a aucune ATTACHE dans notre pays, il n’y est pas non plus attaché au plan émotionnel.  Il n’est attaché qu’aux ressources minières dont les recettes alimentent ses comptes dans les pays du Golf pétrolier. Son installation au pouvoir  chez nous, n’est ni LÉGITIME, ni LÉGAL.  Son pouvoir ne repose que  sur  des brutalités  politico-policières appuyées par  une toute petite fraction de militaires,  récrutés sur une base strictement ethno-régionale. Cette politique  est dangereuse  pour  notre pays :

Question: Trouvez-vous acceptable en tant que PATRIOTE en uniforme,  qu’une partie de votre Patrie  soit mise sous le contrôle clandestin de pays étrangers, parce qu’Alpha CONDÉ et ses clans ont perçu d’eux des centaines de millions de dollars Us ? Réfléchissez-y. Débattez-en.

PATRIOTES en uniforme !  Vous n’ignorez pas qu’aujourd’hui, la Guinée est non seulement la risée  de toute l’AFRIQUE, mais  aussi   la destination préférée de  tous les  prétendus « investisseurs » qui en réalité,  ne sont rien d’autre que des délinquants  affiliés à des réseaux  infréquentables, souvent  criminels.  Je  vous signale, en connaissance  de cause et  publiquement que,  ces fameux  «investisseurs » ne fréquentent que des pays sans État, ou  dotés  d’États de droit fictifs comme la Guinée l’est.  La CORRUPTION régnant, ils y  viennent  pour blanchir de l’argent sale sanguinolent,  et de préférence dans l’immobilier.   Les buildings qui poussent comme des  champignons dans  KALOUM et sa presqu’île,  sont  le  fait du blanchiment  à grande échelle  de l’argent sale.   Et il y a une articulation entre Alpha CONDÉ, ses clans ethno-régionalistes et  ces « investisseurs »  pas du tout recommandables. En clair  pour ses intérêts personnels privés, Monsieur Alpha CONDÉ est en train de faire de notre pays, un espace de transit de drogue, et un supermarché clandestin de la même marchandise.  Autrement dit,  à ne rien faire contre lui, notre pays  deviendra inévitablement un HONDURAS subsaharien au plan de la criminalité sanguinaire.   Réfléchissez-y.

PATRIOTES en  uniforme !!

Il y a parmi vous, un ou des Jerry RAWLINGS.   Vous n’êtes pas seuls.  Vous avez le DROIT et la légitimité pour vous, pour nous.  Si vous décidez enfin de rétablir l’Ordre Constitutionnel  aboli par Alpha Condé, vous aurez un accueil que ne soupçonnez pas.  Mais si vous  vous laissez  cueillir, embastiller et finalement assassiner  par les bandes d’Alpha Condé comme sous le régime de Sékou TOURÉ,  alors  vous aurez abandonné votre  pays, vos parents, vos amis, vos voisins des villes et des campagnes.  Beaucoup sont  des infiltrés. Ils travaillent contre leur pays, mais pour Alpha Condé. Ils reçoivent des 4×4, des titres fonciers sur des terres qui n’appartiennent pas aux clans ethno-régionalistes.   Tout cela est une source possible  de tensions susceptibles de produire des effets désastreux. Si vous décidez de reprendre notre PATRIE commune des mains immondes d’Alpha CONDÉ, comme c’est souhaitable, il faudra immédiatement, sans tarder :

1°. Restaurer   sans tarder, la sécurité   des personnes, des biens sur l’ensemble du territoire  national.

2°. Faire cesser immédiatement  les exactions des « administrations » contre  nos populations.

3°. Faire cesser toutes les occupations foncières sur l’ensemble du pays, afin d’y voir clair.

NB: d’autres suggestions viendront en temps opportun.



A bientôt.

Mamadou Billo SY SAVANÉ

Retrouver cet article sur LeGuepard

Par DMN Diallo

Dernières actualités

Fermer la recherche