AFFAIRE DE COCAÏNE: Fabou a été convoqué

19 février 2021 - ÇA CRA(CK)QUE À DOUMBELANE...DERNIÈRES INFORMATIONS / AFFAIRE DE COCAÏNE : – BAFFOE JURE DE N’AVOIR RIEN À SE REPROCHER: IL NE SAIT DISTINGUER COCAÏNE ET MANIOC.– MONSIEUR CAMARA QUI A PAYÉ L’ARGENT POUR ORCHESTRER LA FUITE DES TRAFIQU...

AFFAIRE DE COCAÏNE: Fabou a été convoqué Mamadou N'Dalaba Diallo
ÇA CRA(CK)QUE À DOUMBELANE...
DERNIÈRES INFORMATIONS / AFFAIRE DE COCAÏNE :
– BAFFOE JURE DE N’AVOIR RIEN À SE REPROCHER: IL NE SAIT DISTINGUER COCAÏNE ET MANIOC.
– MONSIEUR CAMARA QUI A PAYÉ L’ARGENT POUR ORCHESTRER LA FUITE DES TRAFIQUANTS A ÉTÉ MIS AUX ARRÊTS À BAMAKO PUIS EXTRADÉ À CONAKRY.
– SINKOUN KABA DU PROTOCOLE D’ÉTAT INCULPÉ….
《 Les travaux de la Commission Rogatoire ont traîné à cause de l’absence prolongée à Conakry de Baffoé qui séjournait à l’intérieur du pays. Baffoé avait improvisé une mission à Kankan pour des raisons non encore élucidées, mais il est déjà rentré à Conakry et sera rapidement convoqué devant la Commission Rogatoire dont les enquêtes ont permis de découvrir beaucoup d’éléments gravissimes.
Fabou a été convoqué le mercredi 17 février pour être entendu sur les questions liées aux circonstances de l’ouverture des sacs, du remplacement de la cocaïne par une poudre semblable dans plus de 100 sacs sur les 177 sacs retrouvés, alors que le poids total de la cocaïne saisie avoisine une tonne. Ce sont les enquêtes qui ont révélé qu’au lieu de 527 kg, déclarés par la CMIS, c’était environ 1000 kg. Le patron de la CMIS devrait apporter des précisions à ce niveau, histoire d’indiquer la destination prise par les sacs manquants avant le transfert du dossier à la DPJ.
Quant à Fabou, celui-ci se doit d’éclairer les lanternes de la Commission par rapport à l’ouverture des sacs, la substitution opérée et la fuite des trois trafiquants contre paiement d’une forte somme. Heureusement que les enquêtes de la Commission Rogatoire ont permis d’identifier, de localiser et de faire arrêter le nommé Camara qui a assuré la transaction financière ayant abouti à l’évasion miraculeuse des narcos à partir des locaux de la DPJ.
La Commission se félicite de la collaboration des autorités maliennes, puisque c’est à Bamako que le Sieur Camara a été interpellé avant d’être extradé à Conakry.》

Par DMN Diallo

Dernières actualités

Fermer la recherche